Notre SANTÉ est la balance entre l’oxydation et LES ANTIOXYDANTS

Si notre corps souffre de stress oxydatif, les radicaux libres feront pencher la balance du mauvais côté, ce qui pourrait nous provoquer des maladies ainsi que le vieillissement prématuré.

L’eau hydrogénée nous aidera à diminuer le niveau d’oxydation dans notre corps et fera pencher la balance du côté de la santé.

Une partie de l’oxygène que nous respirons se transforme en OXYGÈNE RÉACTIF qui nous oxyde, c’est donc là que les RADICAUX LIBRES apparaissent. Ceci provoque l’oxydation, qui est la cause du VIEILLISSEMENT et de la plupart des MALADIES. L’eau hydrogénée est ANTIOXIDANTE et réduit l’oxydation.

 

Qu’est-ce que les Radicaux libres ?

Il s’agit de molécules d’oxygène instables qui ont besoin d’un électron et le volent à nos cellules en causant des maladies et un vieillissement prématuré. 

Hydro2 injecte des électrons à l’eau en leur injectant de l’hydrogène et en leur apportant une charge électrique antioxydante. L’eau enrichie à l’hydrogène donne ses électrons et neutralise les radicaux libres.

L’OXYDATION est la cause principale d’ACIDIFICATION.

L’eau hydrogénée est antioxydante, prévient l’acidification en évitant l’oxydation et a l’avantage d’avoir un pH allant de 7 à 7.5, très similaire à celui du sang, avec une minéralisation faible, ce qui permet ajouter aux bénéfices de l’eau « alcalinisante » les bénéfices de l’eau légère.

L’eau hydrogénée et “l’eau alcaline » NE SONT PAS LA MÊME CHOSE. Cette dernière possède une haute minéralisation et un pH supérieur à 8.5 ; même si elle aide à neutraliser les acides de notre corps, elle ne combat pas leur cause principale, l’oxydation ; en outre, les minéraux présents dans l’eau sont inorganiques et un excès de ces derniers n’est pas souhaitable à long terme.

Radicaux libres 

Nos cellules ont besoin d’oxygène pour transformer les aliments en énergie. Lors de ce processus, certaines molécules d’oxygène perdent un électron et essaient de le récupérer en le volant à d’autres cellules et en les oxydant. Cet oxygène réactif est dénommé radicaux libres. Lorsqu’une cellule est oxydée par les radicaux libres elle peut soit mourir soit se reproduire avec des défauts, en causant un vieillissement prématuré et des maladies.

Hydrogène

L’hydrogène dissout dans de l’eau est inoffensif. Plus de la moitié de notre corps est composée d’hydrogène. Lorsque l’hydrogène n’a pas d’électrons, il est attiré par ceux de l’oxygène et l’eau (H2O) se forme grâce à ce processus.

Lorsque nous donnons à l’hydrogène ses propres électrons il se sépare de l’oxygène et n’est plus de l’eau. Il est mélangé à l’eau avec ses propres électrons. L’hydrogène est un gaz et tend à s’évaporer. Lorsqu’il s’évapore, il emmène ses électrons avec lui. C’est à ce moment-là que l’eau n’est plus antioxydante et n’a plus de charge électrique négative.

Antioxydants 

Ils cèdent des électrons aux radicaux libres et les neutralisent. Notre machine injecte des électrons à l’eau à travers l’hydrogène, en la rendant antioxydante. Les électrons ont une charge négative, la somme de ces derniers étant indiquée dans le mesureur du potentiel antioxydant (ORP) mesuré en millivolts (mV). Les électrons restent dans l’eau et « MONTENT » sur les atomes d’hydrogène.

 

Nous générons un excès de radicaux libres en raison :

  • D’une mauvaise alimentation
  • Du stress
  • De la pollution
  • Des conservateurs et colorants chimiques
  • Des boissons alcooliques
  • Du tabac
  • Du soleil et des rayons ultraviolets 
  • Des effets secondaires des médicaments
  • Des infections virales et bactériennes
  • Et de l’âge, puisque nous générons moins d’enzymes antioxydantes