FAQ

Questions et réponses fréquentes sur Hydro2®

 

Bienfaits et indications de l’hydrogène

En général il est recommandé de boire entre 1 à 3 litres par jour de n’importe quelle eau. Il est préférable de boire tout le temps de l’eau hydrogénée, mais un seul verre par jour nous aidera déjà à réguler notre niveau d’oxydation.

De 7 à 7.5, très similaire à celui du sang. L’hydrogène fait que le pH de l’eau traitée augmente d’un demi-point. L’hydrogène est très lié au pH, dont la signification est “potentiel d’hydrogène”. Il est très important de boire de l’eau avec un pH neutre pour ne pas altérer le fonctionnement correct de notre corps. L’eau hydrogénée est TRÈS ALCALINISANTE bien qu’elle ne soit pas alcaline vu qu’elle combat l’acidité de notre corps en combattant la cause principale de celle-ci, l’oxydation.

Dès le premier moment vous pourrez ressentir plusieurs effets tels que : plus d’énergie, d’hydratation, de bien-être général, une meilleure digestion et un meilleur repos. Mais les améliorations importantes ne se produisent qu’après quelques semaines ou même quelques mois, lorsque l’on réussit à réduire le stress oxydatif.

Lorsque notre niveau d’oxydation est élevé, notre corps refuse de transformer l’aliment en énergie vu que cela augmenterait d’avantage l’oxydation. La charge antioxydante de l’eau hydrogénée aide à réguler le niveau d’oxydation de notre corps, ce qui permet à l’aliment de se transformer en énergie au lieu de s’accumuler sous forme de graisse.

Parce que l’hydrogène est le plus puissant antioxydant, qui favorise l’élimination des radicaux libres, en réduisant le stress oxydatif causant la plupart des maladies et le vieillissement prématuré. L’hydrogène étant le plus petit élément de l’univers, il pénètre là où d’autres antioxydants n’arrivent pas, comme dans les neurones et dans le noyau des cellules.

Lorsque nous respirons, 2% de l’oxygène rentrant dans notre corps devient de l’oxygène mauvais qui nous oxyde : il s’agit des “radicaux libres”. Cet oxygène mauvais peut devenir du bon oxygène à travers une charge électrique antioxydante. Si on ne la lui donne pas à travers les antioxydants, il les vole à nos cellules, en les rendant malades ou en les tuant, ce processus étant dénommé “oxydation”. En outre, le style de vie industrialisé augmente le niveau d’oxydation causé par une mauvaise alimentation, la pollution, le stress, etc. De même, avec l’âge nous avons besoin de plus d’antioxydants vu que notre corps génère moins d’enzymes antioxydantes.

Oui, mais dans des bouteilles en verre, fermées hermétiquement sans chambre d’air, afin qu’elle ne perdent pas l’hydrogène pendant son refroidissement.

Non. Certaines eaux embouteillées ont un excès de minéraux. Nous recommandons d’utiliser de l’eau de source ayant moins de 100 mg/l de résidu sec, ce qui équivaut également à moins de 100 ppm ou à moins de 150 µS/cm.

Non. On ne peut utiliser Hydrogen qu’avec de “l’eau apte à la consommation humaine, à très faible minéralisation”.

Oui. On peut remplir la carafe avec de l’eau froide puis l’hydrogéner. On peut également rajouter des glaçons, qu’ils soient faits avec de l’eau hydrogénée ou non.

Oui. C’est l’eau parfaite à utiliser dans l’hydrogénateur, l’épurateur de l’osmose fonctionnant correctement bien entendu.

Non. Même si l’eau est longtemps hydrogénée, elle ne peut pas se surcharger d’hydrogène. A partir d’un niveau de saturation, l’excès s’évapore au fur et à mesure qu’il se génère. En effet, même si l’on buvait beaucoup d’eau saturée d’hydrogène, on n’atteindrait jamais le maximum recommandé.

Non. Lorsqu’elle bout les molécules d’hydrogène s’évaporent et donc elle se transforme en eau normale.

Oui. L’eau hydrogénée nous aide uniquement à maintenir le niveau d’oxydation adéquat pour être en bonne santé, c’est complètement inoffensif, sans aucune surcharge ni contre-indication.

Oui. Mais il faut changer l’eau au moins une fois par jour car qu’à partir de 6 heures, la charge commence à diminuer. Au Japon on vend même de l’eau hydrogénée embouteillée pour animaux de compagnie.

Non. Même si nous buvons de l’eau hydrogénée, les vitamines et les minéraux antioxydants des aliments sont indispensables à notre équilibre et bien-être puisqu’en plus d’être antioxydants ils possèdent d’autres fonctions vitales.

Lorsque notre oxydation est élevée, notre corps refuse de transformer la graisse en énergie vu que la graisse brûlée cause d’avantage d’oxydation. La charge antioxydante de l’eau hydrogénée nous aide à réduire notre niveau d’oxydation afin que notre métabolisme puisse transformer la graisse en énergie. Mais nous ne perdrons jamais la graisse accumulée si nous brûlons moins de calories que celles que nous ingérons.

Lorsque nous en buvons elle donne l’impression d’être plus atomisée et légère, la saveur changeant donc d’une façon très subtile.

Non. L’eau hydrogénée a 0 calories.

Non. Le problème se pose lorsqu’il y a un manque de charge électrique négative. Lorsqu’il y en a de trop, l’excès d’électrons se décharge à travers notre peau. Le problème est que nous nous déchargeons trop, en provoquant l’oxydation.

Si on chauffe l’eau sans la faire bouillir, l’hydrogène et la charge électrique se conservent. Néanmoins si vous buvez déjà une quantité suffisante d’eau hydrogénée au cours de la journée il n’est pas nécéssaire de la mettre aussi dans les infusions.

Non. L’eau alcaline se caractérise par un grand nombre de minéraux dissouts et normalement elle n’a pas de charge électrique ou d’hydrogène actif. Seule l’eau “ionisée alcaline” possède une charge électrique antioxydante et un peu d’hydrogène dissout, bien que la plupart de la charge électrique soit apportée par des minéraux ionisés qui n’apportent aucune charge antioxydante utile. L’excès de minéraux de ce type d’eau et son pH élevé apporté par les minéraux ionisés, font que l’eau “ionisée alcaline” ne soit pas recommandée comme boisson habituelle à long terme.

Oui. A travers la peau elle aura un effet anti-âging en favorisant l’élimination des radicaux libres. On peut donc appliquer de l’eau hydrogénée sur une serviette ou bien mouiller directement la peau, en laissant agir quelques minutes sur corps, notre visage ou le cuir chevelu.

Caractéristiques techniques

Nous pouvons l’agiter sans qu’elle perde sa charge si elle est “complètement pleine et sans chambre d’air ”. Une bouteille qui n’est pas remplie complètement perd son hydrogène si elle est agitée brusquement.

On peut la transporter ou la conserver à la maison dans une bouteille en verre, fermée hermétiquement et sans chambre d’air, sans qu’elle perde sa charge d’hydrogène.

Elle n’est que de 24 watts à plein rendement, comme une ampoule basse consommation.

Du titane recouvert en platine.

Il s’agit de la “résine de Copolyester”, sans Bisphénol A et respectant les règlementations les plus strictes en qualité alimentaire.

Il s’agit du potentiel d’oxydoréduction mesuré en millivolts positifs ou négatifs. Le mot “oxydo” indique qu’il a une charge électrique positive et qu’il vole des électrons. « Oxydoréduction» indique qu’il possède une charge électrique négative et qu’il donne des électrons.

Avec dix minutes elle a presque toute la charge d’hydrogène. Dix minutes sont suffisantes pour obtenir une eau à consommer à l’instant même. Si on va la boire plus tard, nous recommandons de l’hydrogéner pendant 20 ou 30 minutes car elle conservera ses propriétés plus longtemps.

La fonction de l’eau dans la cuvette est de conserver l’électrode inférieure mouillée, là où se séparent les molécules d’H2O en oxygène et hydrogène par électrolyse. L’oxygène s’évapore et passe dans l’air. L’hydrogène généré est attiré par l’électrode supérieure en traversant la membrane qui se trouve entre les électrodes et en s’injectant à l’eau de la carafe.

Oui. Après 30 minutes d’hydrogénation, l’eau atteint son niveau d’hydrogène maximal. Si on continue à hydrogéner, elle conserve sa charge maximale mais elle ne peut pas être dépassée. L’excès d’hydrogène s’évapore à mesure qu’il se génère, si l’eau est déjà saturée.

Oui. Lorsqu’elle perd sa charge, elle se transforme en eau normale et elle peut être hydrogénée à nouveau.

En Corée du Sud, avec la technologie japonaise la plus avancée. Ces deux pays sont très proches l’un de l’autre aussi bien géographiquement que culturellement, et sont les plus avancés du monde dans la production d’eau hydrogénée.

Non. L’hydrogène évaporé depuis la surface de l’eau de la carafe est mélangé à tout moment à l’air et n’est pas inflammable avec cette concentration.

Oui. Lorsque le cycle programmé à 10, 20 ou 30 minutes est fini, le mode de “génération d’hydrogène” se termine et elle reste en “état de conservation”, en générant beaucoup moins de bulles pour renouveler l’hydrogène qui s’évapore. Elle sera sous ce mode jusqu’à ce qu’on sorte la carafe et on la place à nouveau. On peut programmer 30 minutes la nuit et elle sera parfaitement hydrogénée le lendemain matin.

Oui. La formule de l’eau ne change pas lorsqu’elle est hydrogénée bien que la façon sous laquelle les molécules se regroupent change. L’eau normale se regroupe en groupes de 12 à 14 molécules d’H2O. L’eau hydrogénée se regroupe en groupes plus petits, normalement de 6, et produit de l’eau hexagonale. Ce groupe de 6 molécules d’H2O attrape une molécule d’hydrogène à travers un lien ionique, qui est transportée vers nos cellules.

Oui. L’eau hydrogénée est entièrement hexagonale en raison de la charge électrique regroupée de cette façon, même si toute l’eau hexagonale n’a pas une charge électrique antioxydante vu que l’on peut obtenir de l’eau hexagonale en “activant” l’eau par d’autres moyens.

Non. Nous devons donc utiliser de l’eau “apte à la consommation humaine, à très faible minéralisation” pour protéger la machine et notre santé.

Grâce à un bouchon en silicone qui se trouve derrière la machine, sur la partie inférieure. Il est important de la vider pour la transporter, autrement, la machine peut se mouiller à cause du mouvement. Lorsque le réservoir est vide, vous pouvez retourner l’hydrogénateur doucement pour vider la cuvette.

L’eau hydrogénée conserve ses propriétés anti-oxydantes maximales de 6 à 8 heures, ensuite l’hydrogène commence à s’évaporer petit à petit.
Elle peut aussi être conservée indéfiniment dans une bouteille en verre à fermeture hermétique en la remplissant complètement sans chambre d’air.

Entretien et garantie

1 an de garantie contre tout défaut de fabrication. La garantie inclut le déplacement ou les frais de transport en France métropolitaine.

D’environ 2 mois bien que cela dépende de l’usage fait sur l’hydrogénateur. Il ne faut pas changer l’eau, il faut simplement l’ajouter lorsque le bouton indicateur s’allume.

Ce type d’eau est produit par le cycle « cleaning » de l’hydrogénateur en injectant de l’ozone dans d’eau. Il sert à désinfecter car il élimine 99% des bactéries, ainsi il nettoiera parfaitement la carafe. Il servira aussi à enlever les pesticides des fruits et légumes, en les plongeant dans cette eau quelque temps avant de les consommer.
Après une demi heure l’ozone se dissout et l’eau se convertira en eau courante, mais il n’est pas recommandé de la boire.

Il est recommandé de nettoyer la carafe deux à trois fois par semaine en suivant le processus « cleaning » de la machine : On remplit la carafe d’eau courante (pas besoin qu’elle soit dépurée), et on maintient le doigt sur le bouton d’allumage de l’hydrogénateur pendant quelques secondes jusqu’à ce le mot “cleaning” apparaisse en clignotant et le numéro “15” s’allume dans le programmeur de temps. Les lumières de la carafe s’allument en couleur rouge. De l’ozone est généré dans la carafe, et non pas de l’hydrogène, il ne faut donc PAS BOIRE CETTE EAU. On peut utiliser également de l’acide citrique dans la machine, tel qu’indiqué dans le manuel.
Si on utilise habituellement de l’eau dure pour la consommation, des dépôts de chaux peuvent se former dans la carafe mais on peut les éliminer avec ce processus là.
Si vous le souhaitez, vous pouvez de temps en temps laver la carafe avec une éponge douce et du savon, en évitant de frotter les électrodes qui sont les parties métalliques de la base de la carafe.

Si l’on utilise de l’eau à faible minéralisation, la machine n’a aucun coût d’entretien. Les électrodes ont une durée estimée de plus de 5 ans, en fonction de l’utilisation de l’hydrogénateur. Un changement des électrodes s’impose à partir de 5 ans, et le dispositif resta opérationnel pour une période similaire de temps. Lorsque les électrodes s’épuisent, la machine ne démarre plus.